MENU

Matières résiduelles

Matières résiduelles

Les déchets volumineux comprennent les déchets occasionnels et encombrants d’usages domestiques.

Articles acceptés :

  • Électroménagers (cuisinière, lave-vaisselle, etc.);
  • Matelas et sommiers;
  • Meubles;
  • Meubles et accessoires de jardin;
  • Branches d’arbres de moins de 1 mètre de long et attachées en paquets de 60 cm;
  • Maximum de 3 paquets par collectes;
  • Tondeuses, souffleurs (sans le moteur);
  • Piscine hors-terre, filtres (vides) et pompe de piscine;
  • Réservoirs (vides et non contaminés) maximum 1100 litres (250 gallons);
  • Bains, lavabos, douches, toilettes;
  • Télévisions;
  • Tapis, couvre-planchers (roulés).

Articles refusés

  • Matériaux de construction, rénovation démolition, portes, fenêtres etc.;
  • Pièces de voiture;
  • Matériel informatique (écrans, ordinateurs, etc.);
  • Électroménagers contenant du fréon (réfrigérateurs, thermopompes, déshumidificateurs etc.);
  • Liquide ex. : peinture, gaz et autre;
  • Clôtures, souches d’arbres;
  • Bombonne de propane.

Carcasses d’automobiles ou autres métaux : Communiquez avec M. Carol Boucher
Téléphone : 418-796-2715 Cellulaire : 418-809-2715

Recyclage

RECYC-QUÉBEC est fière d’offrir l’application Ça va où? comme outil de référence pour la gestion des matières résiduelles à tous les citoyens du Québec. Pratique, simple et conviviale, Ça va où? permet de trouver la destination de plus de 1000 produits de consommation courants. Les Québécois ont ainsi accès à des informations personnalisées par rapport aux règles de tri pour les collectes des matières recyclables, des matières organiques et des collectes spéciales offertes dans leur municipalité.

D’Abercorn à Yamaska, Ça va où? couvre 1300 municipalités et territoires du Québec avec plus de 330 écocentres ou points de dépôt municipaux et plus de 5 700 points de dépôt d’organismes adhérant à la responsabilité élargie des producteurs (REP) à l’aide de la géolocalisation des utilisateurs.

Pourquoi une application mobile?

  • Pour simplifier la vie du citoyen, parfois confus par la grande quantité d’information disponible et les multiples lieux où il peut se départir de ses matières résiduelles;
  • Pour regrouper au même endroit une information simple, accessible rapidement et en tout temps;
  • Pour aider le citoyen à poser le bon geste quant à la récupération des matières en fin de vie utile;
  • Pour préciser la destination de la matière : bac de récupération, bac de compostage, écocentres, points de dépôts, déchets, etc.;
  • Pour indiquer le point de récupération le plus facilitant pour le citoyen (géolocalisation) et les heures d’ouverture.